Avertir le modérateur

12/05/2009

Manuel, entrepreneur acclamé de partout, n'a pas trouvé de financement

Par Chaker Nouri

 

ludikclub.jpg

Créer sa propre entreprise est une aventure qui aboutit parfois à une succès story mais, le plus souvent, à en croire  les statistiques, à un échec. Alors qu'est ce qui peut bien pousser un jeune des quartiers comme Manuel, salarié et de surcroît fonctionnaire, à faire un pari aussi osé que celui de la création d'entreprise ? Lauréat du concours Talents des cités, il n'a pas trouvé de financement!

Manuel Mangata, 33 ans, originaire de la Seine-Saint-Denis, a choisi de prendre le risque d'être son propre patron. « Après mon Bac F1, j'avais comme ambition d'être prof de gym, mais pour faire de longues études, il faut de l'argent. C'est donc après ma deuxième année  de Deug que j'ai arrêté mes études. J'ai alors intégré la Mairie de Neuilly-sur-Marne pour être animateur jeunesse. En parallèle, j'ai passé un certain nombre de diplômes dans l'animation ».

 

Lire la suite

06/05/2009

Talents des cités: J-26 pour s'inscrire au concours

Talents des Cités est un concours ouvert aux créateurs d'entreprises de moins de 40 ans, installés dans un quartier prioritaire de la politique de la ville et/ou en zone franche urbaine (ZFU). Les participants s'inscrivent dans l'une des deux catégories :
- « émergence » : pour ceux qui ont un projet d'entreprise,
- « création » : pour ceux qui ont créé leur entreprise ou leur activité entre janvier 2006 et décembre 2008.
Inscription directe en ligne, ici.  Afin de participer au concours, les candidats doivent au préalable avoir fait valider leur projet ou être accompagné par un organisme d'accompagnement à la création d'entreprise, comme une boutique de gestion.

08:23 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : talents des cités, zfu

19/11/2008

À cœur vaillant, rien d’impossible !

Par Yacine Djaziri

 

Yacine Djaziri.JPGLe Président des États-Unis nouvellement élu, Barak Obama, affirme dans son deuxième livre autobiographique qu’il faut « de la jugeote et du courage, ingrédients indispensables pour s’élever au delà de ses conditions de naissance ».

Lire la suite

14/11/2008

Laurence Lascary restera «de l’autre côté du périph’»

Par Nadia Hathroubi

804-124-LP.JPG

Le 8 novembre dernier, cette jeune chef d’entreprise de 28 ans* recevait au Sénat, le grand prix Espoir banlieues, des mains de Carla Bruni-Sarkozy, et le prix national Talent de Cités, pour sa société de production « DACP, de l’autre côté du périph », qui proposera un nouveau regard sur la banlieue

« C’était un double challenge», confie Laurence Lascary, la tête encore dans les étoiles. « Un double challenge, car c’est la première fois, qu’on récompensait ainsi un projet de la catégorie émergence », précise pas peu fière la jeune entrepreneuse d'origine guadeloupéenne. Une double enveloppe financière aussi, puisque la jeune femme récolte en une matinée, 12 000 euros.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu