Avertir le modérateur

17/10/2008

Travail ne veut pas dire logement

Par Ndembo Boueya et Mathy Mendy
sdf.jpg

C’est le dégoût: ils travaillent mais ne gagnent pas assez aux yeux des propriétaires d’appartements. Des familles campent devant la mairie de Saint-Denis. Vidéo en +

«Nous sommes ici depuis le 12 septembre. Le 26 août, nous avons été expulsés de nos logements à la rue Echalas (à côté de la gare de Saint-Denis) et ensuite relogés dans des hôtels. La mairie nous a promis de nous trouver des logements mais rien n'a été fait, nous avons été jetés à la rue et la mairie nous néglige», explique, ce jeudi soir, Moussa, 34 ans. Des femmes assises sur des chaises attendent que le temps passe et tentent d'oublier le froid. Une trentaine de personnes expulsées de leurs logements campent devant la mairie de Saint-Denis, femmes, hommes, enfants. L’un d’eux n'a qu'un mois. «Il est né le 29 août, juste après l'expulsion», précise Moussa.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu