Avertir le modérateur

29/01/2009

Les Dérouilleurs ont cinq ans !

Par Nadia Moulaï

 

DSC03342 - Copie[1].JPG

5 ans ça se fête ! Zoubaïr Ben Terdeyet, fondateur des Dérouilleurs, a réuni 300 personnes à Paris, pour l’anniversaire du réseau, vendredi dernier. De l’avis de certains, cette soirée marquait un tournant

 

Une belle péniche, au pied de l’Assemblée nationale. Zoubaïr Ben Terdeyet n’a pas fait les choses à moitié pour les 5 ans des Dérouilleurs ! Nappes sur les tables, buffet raffiné, le cadre se voulait classieux. Pour autant, l’ambiance était bon enfant : Certains sont venus pour revoir les copains connus au fil des nombreuses soirées, d’autres pour trouver du boulot ou encore par curiosité. C’est le cas de Zubida Hemarid, 36 ans, dirigeante de ProActive RH, spécialisée dans le conseil en entreprise. « J’étais agréablement surprise par les dérouilleurs. Ça donne une image positive des jeunes issus de l’immigration, s’enthousiasme. J’ai parlé à un analyste financier vivant à Londres, une prof d’arabe… le phénomène de cooptation est très intéressant »

Lire la suite

02/01/2009

Les investisseurs de BAC ne sont pas des anges

Par Élisa Mignot

IMG_4605.JPG

Avec une première boutique de cosmétique ethnique ouverte il y a mois, Inaya, le fond d’investisseurs sociaux voudraient lancer à terme toute une chaîne en banlieue. On en oublierait presque qu’ils font aussi du business

BAC comme Business Angels des Cités. BAC aussi en référence à la célèbre brigade anti-criminalité, un clin d’œil que ce fond d’investissement fait à son public, les entrepreneurs de banlieue. Né en 2007 de la rencontre entre le désormais fameux entrepreneur du Val Fourré, Aziz Senni, et les grands patrons et spécialistes de la finance en France, le fonds fait aujourd’hui son plus gros investissement dans l’enseigne Inaya. Après la restauration halal, les pâtes à emporter et l’artisanat marocain sur le net, il a choisi la cosmétique ethnique. L’occasion d’une plongée dans le grand fond de banlieue…

Lire la suite

06/12/2008

Comment maîtriser vos apparitions sur Google?

Par Marlène Schiappa

1098294527.jpgJusqu’à présent les recruteurs faisaient des contrôles de référence en appelant vos anciens patrons. Maintenant, ils tapent votre nom sur Google pour voir ce qui se dit sur vous ! Le Business Bondy Blog vous donne 5 conseils pour qu’ils ne trouvent que des louanges…

1 / Effacez vos traces compromettantes

En 1997, sur un skyblog ou un forum, vous avez insulté un internaute qui disait du mal d’Anelka… sous votre vrai nom ? C’est ce qui apparaîtra dans les premières pages d’une recherche Google ! Utilisez l’option « suppression des messages ». Si vous n’y avez pas accès, contactez les modérateurs en exigeant qu’ils appliquent la loi informatiques et liberté et effacent vos commentaires.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu