Avertir le modérateur

Yazid Sabeg: «La France ne sait pas gérer sa diversité»

03/12/2008

Propos recueillis par Nadia Moulaï

 

 

presse_ys_bureau[1].jpg

« Oui, nous pouvons », le manifeste pour l’égalité réelle lancé par Yazid Sabeg, le 9 novembre dernier renvoie à la victoire historique d’Obama. Président du conseil d’administration de CS*, l’une des plus importantes SSII** françaises, il préconise un « Grenelle de la diversité ». Le texte rencontre déjà un large écho auprès des politiques de tous bords. Nous lui avons posé 5 questions.

Lire la suite

L’immobilier de banlieue, flingué par la crise

Par Élisa Mignot

IMG_4560.JPG

Alors qu’aux États-Unis, des milliers de familles surendettées sont contraintes de quitter leur maison, avons nous une crise des suprimes dans les banlieues françaises ? Qui sont les premiers touchés ? Qui en profite ?

« Non, nous ne sommes pas dans la même situation que les États-Unis, déclare d’emblée Kamel Yahiaoui, les banques ont été plus sérieuses en France, elles n’ont pas financé de personnes trop endettées. » Le directeur d’une agence immobilière de Bondy explique que la tradition dans l’hexagone est au crédit à taux fixe plutôt que variable [ce qu’on appelle le « crédit revolving », pratique sur laquelle nous allons revenir prochainement avec une enquête]. Les mensualités des emprunteurs ne vont donc pas doubler ou tripler comme outre-Atlantique. « Ici, en fait, on est bien », souffle-t-il, comme pour se rassurer. Car Kamel Yahioui est tout de même assez inquiet.

Lire la suite

Création d’entreprises: «Je pense que la méthode Mbongo a fait ses preuves!»

02/12/2008

Par Élisa Mignot

CIMG0171.JPG

2/2 Maison de la création d'entreprises. Thierry Clément, directeur général de l’APCE, nous avait présenté, dans une précédente interview, les Maisons de la Création d’Entreprises. Il avait insisté sur le rôle-clé de l’animateur de cette maison. Le rendez-vous a donc été pris avec Serge Mbongo, animateur de la MCE de Corbeil-Essonnes

Il faut laisser la porte ouverte car quelqu’un peut toujours avoir besoin de lui, à côté, dans le centre de ressources. Dans son bureau, au pied de la cité des Tarterêts, Serge Mbongo est à la tête de la Maison de la Création de Corbeil-Essonnes, depuis sa création en 2006. Il reçoit des centaines de créateurs d’entreprise potentiels chaque année, leur construit un « plan d’action » et les présente aux structures publiques et privées qui peuvent les accompagner.

Lire la suite

Une matinée avec de futurs entrepreneurs de Corbeil

Par Élisa Mignot

CIMG0159.JPG

1/2 Maison de la création. Trois maisons de la Création d’Entreprises (MCE) existent en France depuis 2006. Ces expérimentations du gouvernement Villepin veulent mettre le pied à l’étrier des futurs entrepreneurs de quartiers défavorisés. Élisa a passé sa matinée à la MCE de Corbeil-Essonnes...

Comme chaque mois à la Maison de la création de Corbeil-Essonnes, de jeunes entrepreneurs – ou en passe de le devenir – viennent chercher informations et conseils. Thème de la matinée ? Élaborer son business-plan. Serge Mbongo, animateur de cette Maison de la création, est maître de cérémonie. Il introduit ses invités : un expert comptable, un banquier et deux entrepreneurs.

Lire la suite

Les Tanguy des banlieues

01/12/2008

Par Marlène Schiapppa

tanguygr.jpg

Le film d’Etienne Chatillez a connu un franc succès au cinéma et encore hier soir sur TF1. Le pitch ? « Il a 28 ans et il habite toujours chez ses parents. » Un scénario qui renvoie de nombreux banlieusards à leur propre histoire...

Vivre chez ses parents jusqu’au mariage ou presque, c’est une tradition en banlieues. Selon l’INSEE, 44% des jeunes âgés de 18 à 29 ans vivent toujours chez leurs parents. Un chiffre qui semble augmenter de manière exponentielle en banlieue... Une étude sur la cible marketing des jeunes de banlieues du site Dyn-com le confirme : sur le 1,7 million de jeunes de moins de 25 ans qui vit en banlieue, « La plupart (vivent) chez leurs parents subviennent à leurs besoins primaires. Ils consacrent, ainsi, la majeure partie de leur budget aux dépenses de loisirs et d’habillement ».

Lire la suite

Comment enregistrer mon entreprise ?

Vous avez déjà fait votre business plan, vous avez terminé vos statuts, vous avez même déjà plusieurs clients potentiels ! Maintenant, pour que votre entreprise ait une existence légale, il vous reste quelques démarches à faire. Le Business Bondy Blog vous dit lesquelles...

Lire la suite

Durée de préavis...?

Je suis déjà en poste, en CDI, mais j'ai trouvé un nouvel emploi. Mon nouvel employeur voudrait que je commence dans une semaine. Puis-je quitter mon poste actuel sans préavis ?

 

En théorie: non. Pour connaître votre délai de préavis légal, reportez-vous à votre contrat de travail, il est indiqué dessus. Souvent, il est égal à la durée de la période d'essai: 1 mois pour les employés, 2 mois pour les agents de maitrise, et 3 mois pour les cadres. Votre nouvel employeur en est très certainement informé. Néanmoins, si c'est très important pour lui que vous commenciez rapidement, n'hésitez pas à en parler avec votre entreprise actuelle et à négocier la durée de votre préavis: Il est très rare qu'on garde un salarié contre son gré, vous trouverez sans doute un arrangement gagnant / gagnant (exemple: vous restez 15 jours, le temps de recruter votre remplaçant) Dans tous les cas, ne partez pas du jour au lendemain sans prévenir: non seulement votre employeur pourrait porter l'affaire aux Prud'hommes et se retourner contre vous, mais en plus, vous pourrez dire adieu à la recommandation lors d'un prochain contrôle de références...

Vous aussi, vous avez des questions ?

N'hésitez pas à nous les poser, nous irons chercher la réponse chez le cabinet de recrutement Michael Page, notre partenaire.

Comment créer votre blog pro ?

29/11/2008

Par Marlène Schiappa

1098294527.jpgUn blog n’est plus un journal intime en ligne : c’est un vrai média. Il complète avantageusement le CV et la lettre de motivation, en dit plus sur vous, et démontre un véritable intérêt pour votre métier, mais aussi pour les nouvelles technologies et pour les contacts avec autrui ! Tout bénéfice.

1/ Choisissez bien votre hébergeur

Les Skyblogs par exemple sont indiqués pour les chanteuses de R’n’B, mais moins pour les professionnels de la finance. Parmi les plateformes de blogs, citons Overblog (gratuit), Blogspot (gratuit et sans pub), ou Typepad (sans pub mais payant).

Lire la suite

Fadela Amara : « Nos cerveaux sont excellents mais ce n’est pas l’économie française qui en profite »

28/11/2008

Par Chaker Nouri

Vidéo : Chou Sin

DSC04875.JPG

Fadela Amara, Laurent Wauquiez et une dizaine d’entreprises étaient réunis hier à Saint-Ouen pour signer de nouvelles promesses d’embauche dans le cadre du Plan Banlieue. Malheureusement, cela ne s’adresse pas aux diplômés et les postes en question sont peu qualifiés… VIDEO EN +

Quand on est sur le point d’annoncer une nouvelle hausse du chômage, il faut paraître rassurant. Avec 46 000 nouveaux demandeurs d’emplois pour le mois d’octobre et la barre des 2 000 000 de chômeurs dépassée, Laurent Wauquiez, secrétaire d’État à l’Emploi, et Fadela Amara, secrétaire d’État à la Ville, n’étaient pas trop de deux ce jour-là à l’ANPE de Saint-Ouen pour relancer un Plan Espoir Banlieue qui peine à convaincre. C’est dire si leur présence était symbolique : les chiffres sont mauvais mais il faut garder « espoir » !

Lire la suite

Saddaka: Comment une petite assoc’ est devenue grand prestataire de service

27/11/2008

Par Nadia Hathroubi

1060,7ip910-saddaka.jpgQuoi de commun entre une blanchisserie, une auto-école, un salon de coiffure, un traiteur et une équipe de foot ? Toutes ces activités d’économie sociale et solidaire sont proposées par l’association Saddaka, une régie de quartier à Aulnay-sous-Bois

Si Saddaka signifie bien en arabe « faire un don », Lahcène Boukhenaissi, directeur de cette régie, lui préfère une traduction personnelle : « être solidaire ». Et dans sa bouche, ce n’est pas une vaine expression !

Lire la suite

Après le poison de la discrimination, voici le choc de la crise

Par Nordine Nabili

 

NordineNabili2.jpgOn doit faire un constat : la crise économique est bien là, et certainement pour un moment. Le cataclysme vécu par le système financier mondial ouvre un débat de fond qui semblait, ces dernières années, se limiter à la réaction épidermique de deux blocs. Fini donc les grandes certitudes d’un marché capable de s’autoréguler, loin des inerties étatiques lui imposant des lois et des règles. Le marché, comme on l’appelle affectueusement, s’est tiré une balle dans le pied tout seul et demande aujourd’hui à l’État-providence de lui faire un garrot pour arrêter l’hémorragie.

Lire la suite

Un salon en Seine-Saint-Denis pour les entrepreneurs

26/11/2008

Par Alexandra Turpin

P1010074.JPG

Créer sa société, c’est attirant, mais les formalités ressemblent au parcours du combattant. Pour simplifier la tâche, la Chambre de Commerce du 93 a regroupé hier tous les acteurs du secteur lors d’une « Journée création et reprise d’entreprise ». Alexandra a suivi quelques uns des entrepreneurs de demain

 

Sandrine Apat a un projet mûrement réfléchi : elle veut une créer une société de recouvrement en anglais et en espagnol. Elle s’occuperait pour ses clients (des petites et moyennes entreprises) des relations avec les acheteurs implantés à l’étranger. Cette jeune femme est une ancienne responsable comptable. Même avec son expérience, Sandrine avoue être un peu perdue.

Lire la suite

L’Aïd el-Kebir, combien ça coûte?

Par Zineb Mirad

2132566352_bc94a29b8e.jpgL’Aïd el-Kebir (7 ou 8 décembre) est la plus grande fête de l’année pour les familles musulmanes. Reste que son coût peut être conséquent. Alors, sacrifice du mouton ou du porte-monnaie ?

Une chose que je n’ai toujours pas comprise, c’est pourquoi tout le monde parle de la fête de l’Aid el-Kebir comme « la fête du mouton » ? Fait-on référence à l’expression « ça va être ta fête » ? Ou est ce qu’il y a encore des gens qui croient que lors de cette journée, on fait la fête avec un mouton ? J’espère pas !

Lire la suite

Citizen Capital est né !

Citizen Capital est le premier fonds français d'investissements à cumuler performance financière et impact social positif, inspiré du Social Venture Funds anglo-saxon. Les 13 millions d'Euros qu'il a réussi à lever vont ainsi être réinvestis dans des leviers de croissance peu financés par le capital-investissement. Outre les critères financiers classiques, Citizen Capital prend en comptes le profil atypique du dirigeant (autodidacte...), le fort contenu sociétal de l'entreprise (politique RH...) et l'implantation géographique (territoires défavorisés...). Citizen Capital est financé par des acteurs institutionnels de premier plan (Banque Postale, Caisse d'Epargne, Caisse des Dépôts), par des dirigeants d'entreprises et de fonds d'investissement, et en sus il anime avec ce réseau un programme d'appui au développement du chiffre d'affaires. Quand bénéfices riment avec social... Plus d'informations sur Citizen Capital à venir très prochainement.

08:24 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0)

Des maux et des mots

25/11/2008

Par Anne Dhoquois

 

Anne Dhoquois.jpgAmour, avenir, ennui, colère… des mots pour dire des maux, des mots pour partager l’espoir tout autant que la crainte, le rêve tout autant que le chagrin… Vendredi 21 novembre au soir, il y avait fête à Clichy-sous-Bois, ville blessée, ville martyrisée… mais ville libérée par les mots d’écrivains mêlés à ceux d’habitants de cette commune de banlieue rendue tristement célèbre par la mort de deux jeunes un soir d’octobre 2005…

Lire la suite

La NACRE

Le gouvernement a annoncé que la NACRE serait mise en place le 1er janvier 2009. Ce dispositif doit remplacer à la fois l'ACCRE, les chèques-conseils et l'EDEN, et son ambition est de tripler le nombre de chômeurs créant une entreprise.

11:01 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0)

Hadj Khelil veut «banaliser la réussite». Mais la sienne reste une histoire incroyable

Par Élisa Mignot

Vidéo : Chou Sin

Still 7.jpeg

Il a grandi dans le 93, l’a quitté pour mieux y revenir créer son entreprise. Il était trader à la City de Londres, il a investi avec un immense succès dans les dattes d’Algérie et le chocolat bio. Consacré « Talent des cités » et « Talent de la création d’entreprise » en 2006, Hadj Khelil a tout de l’exemple parfait. Et pourtant… VIDEO EN+

 

Quand on l’a eu pour la première fois au téléphone, Hadj Khelil a précisé d’emblée qu’il ne voulait pas passer pour « l’arabe de service », pour « l’exemple de celui qui a réussi même s’il a grandi dans le 93 ».

Lire la suite

Le recrutement & Internet, une relation d'avenir

Le Journal du Net révèle que "un tiers des salariés disent utiliser les réseaux et sites de mise en relation dans leur process de recherche d'emploi"

08:57 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (1)

Les zones franches urbaines : Bien, mais peut mieux faire

24/11/2008

Par Alexandra Turpin

P1010035.JPG

Si le Rapport 2008 de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles salue l’efficacité du dispositif, attention toutefois : même les zones franches n’échappent pas aux effets pervers ! Alexandra a mené l’enquête

Avant tout, une zone franche urbaine qu’est-ce que c’est ? C’est un quartier de plus de 8 500 habitants considéré comme particulièrement défavorisé. Les petites entreprises (moins de 50 salariés) qui s’y implantent ne paient pas d’impôts ni de charges sociales pendant cinq ans. Elles bénéficient ensuite de réductions pendant les années suivantes. À une condition : un employé sur trois doit venir de quartiers sensibles. Or, les entreprises se déplacent souvent avec leurs employés, mais ne recrutent pas sur place…

Lire la suite

Sale coup pour les banlieues : les zones franches urbaines poignardées dans le dos

Par Élisa Mignot

slide1.jpgLe régime des ZFU a été modifié en douce la semaine dernière à l’Assemblée nationale. 45 000 entreprises sont concernées en France. Scandalisés, des chefs d’entreprises se mobilisent. Le Business Bondy Blog, lui, mène l’enquête et publiera, cet après-midi, un bilan de ces ZFU à l’efficacité parfois controversée.

À l’Assemblée Nationale, en ce moment, on vote matin, midi et soir. Les députés débattent sur les centaines d’articles proposés par le gouvernement dans le Projet de loi de finances pour 2009, autrement dit le budget de l’État pour l’année prochaine. Et quelle ne fut pas la surprise de Sylvie Durand, chef d’entreprise à Clichy-sous-Bois, quand elle découvrit dans une revue spécialisée qu’un article modifiant le régime d’exonération dont bénéficient les Zones franches urbaines (ZFU) avait été voté, en toute discrétion, la semaine dernière.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu