Avertir le modérateur

« Devine qui vient dîner ? | Page d'accueil | Le thé des cités entre chez les VIP »

Comment se sentir européen ?

13/05/2009


Et pourtant avec ses 500 millions de citoyens/consommateurs et ses 23 millions de PME, la communauté européenne peut et doit devenir un véritable pôle d'influence face à la mondialisation. Pour cela, on pose souvent trois conditions : l'harmonisation des acquis sociaux, la baisse des taxes sur l'emploi afin de lutter contre les délocalisations et l'incitation à une révolution industrielle environnementale.

Nous n'avons aucun mal à nous sentir européens lorsque nous voyageons, nous consommons ou simplement lorsque nous regardons un match de Champions league ou encore l'Eurovision (dans lesquels est présente « naturellement » la Turquie).

La question n'est plus de savoir si nous nous sommes européens mais bien comment se sentir pleinement européen ?

Pour cela nous devons découvrir et apprivoiser la politique économique de L'Union Européenne en direction notamment de nos PME. Car je reste convaincu que pour créer des emplois, il faut créer et soutenir des employeurs.

C'est pourquoi il nous faut prendre conscience que la Banque Européenne d'investissement (BEI) est aussi notre banque et qu'elle dispose d'une enveloppe de 30 milliards d'euros (2008-2011) pour soutenir les investissements et augmenter les fonds de roulements des PME qui représentent près de 70 % des emplois dans le secteur privé à travers l'Europe.

C'est bien dans l'optique de « rendre plus efficace et plus légitime  » cette Europe que nous «  osons plus de démocratie » dans le cadre de nos dîners débats avec des leaders politiques* et 50 entrepreneurs des quartiers (organisation : Lanouvellepme / BondyBlog) avec pour ambition mesurée  et affichée de rendre l'Europe totalement nôtre.

 

*14 mai Rachida Dati UMP à Bondy   -   26 mai Benoît Hamon PS à Nanterre.

Commentaires

et pourquoi ne pas inviter aussi des candidats Modem et Europe Ecologie ? Hors l'UMP et le PS, point de salut ? savez-vous comment se forgent les consensus au sein de l'assemblée européenne ? selon les mêmes critères que le Modem s'est défini : pas de faux clivages, voyons le problème, voyons les solutions à mettre en oeuvre et choisissons, en responsabiité, celles qui sont les meilleures. D'ailleurs D. Cohn Bendit, taxé "d'homme de droite", pratique la politique européenne avec la même intelligence.
ce qui ne retire rien à la volonté de faire changer les choses. Si des députés européens, il est vrai, plutôt écologistes, ne s'étaient pas décarcassés pour contraindre la commission européenne à lancer R.E.A.C.H. et obtenir un calendrier de suppression de substances ultra toxiques dans les productions industrielles, les nourritures, l'eau, l'air et la terre, la France (PS ou UMP) continuerait à arroser allègrement ses champs et ses espaces publics d'engrais et de désherbants redoutables pour la santé publique (pour ne prendre que cet aspect des choses).
donc, permettez vraiment le débat et invitez les représentants des listes qui tiennent la route en France. Interrogez-les sans concession mais ouvrez !!!

Écrit par : estelle le touzé | 13/05/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu