Avertir le modérateur

« 6 milliards d’Autres | Page d'accueil | La finance islamique pour les nuls ! »

Kaïss , le déplacement efficace !

14/01/2009


« Je voyais des hommes d’affaires très pressés et très stressés par les temps de trajet, et qui voyageaient léger. Je me suis dit qu’en moto, le trajet hôtel-aéroport serait très rapide. J’ai senti le filon. » Il imagine alors de transposer cette idée à Paris « Le trafic y est souvent très chargé, voire saturé et les déplacements en voiture sont très difficiles, même en heures creuses ! », explique-t-il.

Revenu en France, il se lance d’abord dans un DEUG de droit qu’il abandonne très vite, contraint de gagner sa vie. Puis travaille pour différentes agences événementielles, il y organise des séminaires, des salons. Mais las, de terminer tard et de ne se voir proposer que des cdd, il accepte à contrecœur fin 2005, un poste de chef réceptionniste chez la chaîne Accord. Il ne le sait pas encore mais c’est une occasion en or pour étoffer son carnet d’adresses. Il y passera deux ans.

Fin 2007, l’envie d’entreprendre, le tenaille, il rejoint sa grande sœur aux Etats-Unis. Celle-ci, présidente d’un grand groupe, l’encourage à démarrer sa propre affaire. Tenté dans un premier temps, de lancer une crêperie bretonne, il décide avec sa sœur et son beau-frère de mettre en place une clinique. Mais c’est le début de la crise financière, la clinique restera donc au stade de projet.

Kaïss rentre en France et décide de miser sur son idée de taxi-moto. Avec l’aide de son frère artisan, qui lui prête une partie du capital nécessaire, il obtient aisément un prêt bancaire de 17 000 euros : « mon frère entretenait de bons rapports avec cette banque qui était rassuré, car tous mes autres frères sont également artisans et sérieux », raconte-t-il encore étonné.

Anticipant la réglementation sur les taxi-motos prévue pour l’année 2009, il choisi de lancer en novembre dernier, un peu précipitamment la société, Kaïss Way Services : « Je me suis dit que s’il mettait en place un système de licence comme pour les voitures, c’était cuit ! », avoue-t-il.

En mois, il a réalisé « une dizaines de courses, dont 75% de femmes », énonce-t-il stupéfait. Pas de désagréable surprise, les prix sont fixés à l’avance. « Le trajet Paris-Orly en vingt minutes est tarifé 55 euros » détaille-t-il. « Ce n’est pas vraiment cher quand on sait le gain de temps que cela représente ! Et surtout quand on connaît le prix de l’assurance, cela me revient à 4500 euros par an ! »

Pour sortir du lot, Kaïss vise une clientèle haut de gamme, « j’ai investi dans la moto la plus confortable du marché, elle vaut 33 000 euros avec les options ! »

Pour me convaincre, Kaïss me propose donc de faire un tour sur sa Honda Goldwing. Parfaitement équipé, il me tend un casque intégral, une couverture polaire étanche, des accessoires qui sont les bienvenus en ce temps de grand froid. C'est parti pour un tour dans Paris !

Premières impressions : Il roule en douceur, évite les accélérations intempestives, me rassure. Petit à petit, la selle chauffante me fait oublier que je roule sur une moto. Pari gagné !

Jamais à court d’idées, Kaïss qui connaît parfaitement la capitale et est bilingue en anglais, propose des parcours touristiques dans Paris. Bientôt, un site internet, permettra aux clients de réserver en ligne ses services.

Son rêve, acquérir une flotte de motos et concurrencer Citybird, le leader du marché !

Commentaires

Retrouvez la proposition de loi sur le transport de personnes à moto et scooter sur le site www.atpm.asso.fr ou sur le blog http://atpm.over-blog.com

Écrit par : atpm | 12/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu