Avertir le modérateur

« Candidats, on teste votre niveau en XBox 360 ! | Page d'accueil | Entrepreneur de la contrefaçon »

Comment se faire repérer par un chasseur de tête sur Internet ?

10/01/2009

Propos recueillis par Nadia Moulaï

 

1098294527.jpgVisibilité ! C’est le mot d’ordre pour se faire repérer par un chasseur de tête sur Internet. Marc Lénot, spécialiste de la question et collaborateur de Mozaïk RH, nous livre ses précieux conseils. Profitez des avantages du net pour sortir du lot !

 

1/ Internet piste le moindre de vos actes, profitez-en !

 

Vous avez la possibilité d’intervenir lors de colloques, foncez. Quand je cherche des gens, je regarde s’ils participent à des conférences. À un niveau master, un étudiant peut se greffer aux journées d’étude organisées par l’université. Ça renseigne sur l’esprit d’initiative du candidat.


2/ Mettez-vous en avant

 

Nouez des relations privilégiées avec votre professeur en charge du colloque. Vous pouvez le seconder en constituant, par exemple, la base documentaire en vue de sa préparation. L’important, c’est que votre patronyme soit accolé à celui d’un ponte. Son nom a quand même plus de chance de ressortir sur Internet que le vôtre. Si vous y êtes associé, vous serez propulsé en avant.

 

3/ Faites-vous publiez

 

Les revues en ligne sont, souvent, ouvertes aux étudiants en master de recherche. Vous travaillez sur l’engouement des maisons traditionnelles marocaines ou la triple frontière en Amérique latine ? Votre sujet de mémoire peut intéresser un rédacteur en chef. Ne sous-estimez pas cette voie, c’est un bon moyen de sortir de la grisaille.

 

4/ Ça y est, un chasseur de tête vous a repéré

 

C’est le moment de lui transmettre votre CV. Simple, lisible et percutant, il devra le convaincre en 5 minutes chrono. Valorisez ce que vous savez faire et communiquez clairement sur vos attentes professionnelles. Ça doit sauter aux yeux. Au-delà de la technique, il doit montrer un angle précis..

 

5/ Le chasseur de tête vous a positionné sur un poste et promis un feed-back

 

Deux cas de figures. Il vous annonce que le recruteur vous embauche. Bravo ! À l’inverse, vous n’avez pas convaincu l’employeur. Tant pis ! Mais rien ne vous empêche de comprendre pourquoi. Le chasseur de tête pourra vous donner les raisons de votre échec.

 

6/ Soyez en délicatesse avec l’équipe du chasseur de tête

 

Le chargé de recherche est son bras droit. Alors, mettez-vous dans ses petits papiers. Personnellement, je me fie beaucoup au jugement de mes chargés de recherche. Alors Parlez-lui de votre parcours, de votre domaine.

 

7/ Dernier point, toujours répondre quand on vous « source », même si ce n’est pas votre domaine. On vous propose un poste à l’opposé de vos compétences ? Donnez des contacts d’amis susceptibles de correspondre au profil. Le chargé de recherche appréciera. N’oubliez pas que vous bâtissez aussi vos propres réseaux.

Commentaires

Bonjour,
Je me permets de vous écrire pour une de mes collègue très très très douée en vente (7 ans meilleure vendeuse de France).Du jamais vu, une vendeuse hors norme!!!Elle travaille en espace sfr les Atlantes, elle se prénomme Ouafae.
Ses techniques de ventes sont incroyable! Elle est vraiment exceptionnelle.
Elle a eu plusieurs demandes d'offre par des clients qu'ils l'ont repérée(immobilier,assurance,commerce...) c'est une personne qui peut aller très loin au niveau de sa carrière.
Je vous conseillerais de prendre contact avec elle, celle-ci a vraiment un énorme potentiel

Écrit par : Emma | 28/01/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu