Avertir le modérateur

« Saddaka: Comment une petite assoc’ est devenue grand prestataire de service | Page d'accueil | Comment créer votre blog pro ? »

Fadela Amara : « Nos cerveaux sont excellents mais ce n’est pas l’économie française qui en profite »

28/11/2008


Et pour cela, ils ne viennent pas les mains vides : 15 nouvelles entreprises et 8 fédérations professionnelles sont venues signées la convention « pour l’emploi des jeunes des quartiers », sous l’œil et l’objectif de tous les grands médias de la place parisienne. Mais dans la salle les principaux concernés n’étaient pas très nombreux.

Studieusement, à l’appel de son nom par Laurent Wauquiez, Icham déroule son discours préparé à l’avance : « Je viens des quartiers difficiles. Je n’ai pas été loin à l’école, mais j’ai toujours voulu m’en sortir, explique ce Balbynien d’une vingtaine d’année. Je travaille depuis trois ans chez Buffalo Grill et je remercie mon employeur de m’avoir embauché. » La chaîne de restauration, n’aurait trouvé meilleur porte-voix pour annoncer son engagement en faveur de l’embauche dans banlieues.

Mais celui remporte la palme, c’est très certainement le représentant de la société de sécurité privée Securitas : « Je promets 90 000 embauches, à destination des jeunes des quartiers qui seront motivés et qui ne rechignent pas à la tâche. » On le serait à moins…

L’ennui, c’est que toutes ces entreprises ont pour point commun de rechercher des jeunes non-diplômés pour des postes très peu qualifiés. Après tout, pourquoi les jeunes de banlieue devraient-ils se contenter d’emplois de manutentionnaires ou de commis de cuisine ? Est-ce que cela ne participe pas à la ghettoïsation des quartiers ? Et au départ des jeunes diplômés vers l’étranger, là où leurs compétences sont « employées » à leur juste valeur ?

Réponses en image de Fadela Amara et Laurent Wauquiez :

 

Commentaires

Finalement ils forment un beau couple ! Fadela semble épanouie !

Écrit par : jp2 | 28/11/2008

Normal, ils comprennent vite ce que sera le futur de la France et ils préparent le leur.

Écrit par : thomas | 28/11/2008

Ben quand on voit que l'on peut toucher deux fois plus à l'étranger, le choix est vite fait pour ceux qui n'ont pas trop d'attaches familiales. J'ai vécu 5 ans aux US; de retour en France (ma femme voulait découvrir la France) mon salaire actuel n'est pas encore à la moitié de ce que je gagnais là-bas malgré 3 ans de plus d'expérience. A vouloir tout surprotéger (CDI invirable) on finit par niveler par le bas.

Écrit par : fred | 28/11/2008

c'est pour faire marcher le commerce??? pour quel hôpital???ils sont juste à côté !!!les jeunes des quartiers pourrons commenter au moins ils seront payés!!!c'est ça?

Écrit par : qui est jp2? | 28/11/2008

On ne comprend rien à ton charabia !!

Écrit par : @qui est jp2 | 29/11/2008

A force de payer les cerveaux à coup de lance pierre ils s'en vont ailleurs.

Écrit par : VALLEIX Yves | 29/11/2008

a force de payer les cerveaux à coup de lance pierre, ils s'en vont ailleurs

Écrit par : VALLEIX Yves | 29/11/2008

C'est quoi ce discours qui dirait que les cerveaux français doivent rester en France. Moi, je trouve cela très bien que les cerveaux français aillent bosser partout dans le monde.

J'ai plutôt l'impression que le pb c'est plutôt que tout le monde veut rester à côté de chez lui.

Écrit par : Yaob | 01/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu