Avertir le modérateur

« Citizen Capital est né ! | Page d'accueil | Un salon en Seine-Saint-Denis pour les entrepreneurs »

L’Aïd el-Kebir, combien ça coûte?

26/11/2008


Rappelons tout de même que l’Aïd el-Kebir, signifiant littéralement « la grande fête » est la plus importante de l’islam. Aussi appelée « la fête du sacrifice » (Aïd el-Adha), d’où le mouton, elle marque également la fin du Hajj (le pélerinage à la Mecque). L’Aïd el-Kebir, commémore le sacrifice d’Abraham, sur le point de tuer son fils lorsque Dieu, satisfait de son obéissance, arrêta son bras et lui donna un mouton à égorger à la place.

Ainsi, pour la plupart des familles musulmanes, cette fête signifie beaucoup. Non seulement parce que c’est l’occasion de rendre visite à la famille, aux amis proches. Mais surtout parce que d’un point de vue financier, la fête est un réel investissement. Alors, à un mois de l’Aïd el-Kebir, j’ai mené ma petite enquête pour savoir à combien s’élèvent les dépenses d’une famille pour cette célébration.

En effet, à y regarder de plus près, entre le mouton, les vêtements neufs, les dépenses pour les fameux gâteaux dont tout le monde raffole, les cadeaux pour les enfants (argent, jouets) pas mal d’argent est dépensé ! De ce point de vue, le parallèle avec la fête de Noël se tient.

Le prix d’un mouton par exemple s’élève à 350 euros environ pour les familles qui choisissent de l’acheter sur pied. Il est malgré tout possible de l’acheter déjà tué en boucherie ou dans certaines grandes surfaces qui vendent déjà toute l’année de la viande hallal.

Zahra, femme au foyer nous confirme que les dépenses ne s’arrêtent pas là : « Il faut ajouter au mouton les gâteaux orientaux. Dans chaque maison on fait au moins quatre sortes de pâtisseries. Il faut donc compter encore 100 voire 150 euros de plus pour la nourriture. »

On pourrait également rebaptiser l’Aïd el Kebir, la fête des enfants car si la famille se réunit, les grands rois restent les bambins, relookés de la tête aux pieds pour ce grand évènement. C’est aussi l’occasion pour eux de remplir leur tirelire, généralement de 10 à 20 euros, parce qu’ils ont été sages toute l’année, dirons-nous.

N’oublions pas non plus les appels au bled : tous en famille autour du téléphone ou moins cher, dans les cabines d’un taxiphone. Comptez entre 10 et 15 euros.

Tout compris, la fête revient entre 500 et 1000 euros par famille. Il y a quatre millions de musulmans en France, dont Saïd, qui estime que si l’Aïd el-Kebir est « avant tout une fête de famille, il faut avouer c’est aussi devenu un réel business pour les grandes surfaces ».

Commentaires

Les chiffres que vous rapportez me semblent démesurés. D'où tenez-vous qu'un mouton acheté sur pied coûte 350 euros ?

Écrit par : Al-Kanz | 26/11/2008

A titre comparatif, une carcasse de mouton est vendu 220 euros par Halaldom, qui pourtant vient en bout de chaîne : http://halaldom.com/aid_commander.php

Écrit par : Al-Kanz | 26/11/2008

Votre enquête, ça commence bien et à la fin, ça se termine d'un coup... dommage. Du journalisme racoleur, facile et triste. Et puis que ça coute 500 euros ou plus, en quoi est-ce gênant ? Si vous devez faire une enquête, faites la bien, avec un sujet, une question à traiter. Là, c'est vide.

Écrit par : Sharatan | 26/11/2008

Sharatan

Approximatif, au pire sans rapport avec la réalité, mais pas racoleur.

Écrit par : Al-Kanz | 26/11/2008

Bonjour, j'ai lu avec grand intérêt votre article qui semble trouver son moment à l'approche de l'Aïd Al Adha. J'ai appris des choses sur "Aïd ElKebir" made in France et trouve que vous avez encore des petites lacunes dans le domaine, car je peux vous assurer que les appellations "Aïd ElKebir" et "Aïd Seghir" ne trouvent aucune place dans le coran et que c'est des noms que les gens ont donné un certain moment seulement dans le grand Maghreb, et que c'est devenu une habitude. D'ailleurs, les autres pays arabes musulmans ne les utilisent pas. Par ailleurs, les jours les plus sacrés chez les musulmans sont ceux du Ramadan que vous connaissez bien. Quant aux dépenses pour cette fête, chacun son budget et tout le monde peut sacrifier un mouton (de 1000 DH à 7000 DH), en plus des autres charges bien sûr.
Je vous souhaite bonne fête, bonne chance et j'aurai certainement l'occasion de développer ce sujet dans mon site prochainement : www.actualites-move.com.
Salut Zineb
Redouane

Écrit par : Redouane | 26/11/2008

je trouve également que cet article est incomplet. On nous accroche de manière limite avec un titre "combien coute l'aid..." ensuite on a une analyse qui n'est pas complète et erronée. Les dépenses de cette fête dépendent des femmes, n'allez pas faire de généralités. Non on ne dépense pas tous 150 euros de gateaux, non a pas tous 7 enfants à habiller comme des princes ce jour là et sachez d'ailleurs que la religion nous dit de ne pas faire de depense lors de cette fête, on achète le mouton si on a les moyens, et on ne doit pas se mettre mal à l'aise pour les autres jours de l'année. Vous omettez bien entendu de le dire. Quitte à avoir une approche de journalistes pour des blogueurs, faites le bien. Sinon ne le faites pas :)

Écrit par : Imane | 26/11/2008

De la même façon suivant laquelle le pèlerinage à La Mecque permet à certains organismes de voyages de s'en mettre plein la poche, il ne serait pas absurde que les grandes surfaces se montrent elles aussi mercantilistes, en s'adaptant à sa clientèle..

Etant baptisé catho (mais non croyant), je connais mal les traditions religieuses musulmanes et ne me suis jamais intéressé au "merchandising" qui pourrait en découler; par contre, une telle récupération des fêtes religieuses est déjà opérée par ces mêmes grandes surfaces vis-à-vis de Noël notamment - et dans une moindre mesure, de Pâques.
Suffit de voir les rayons des magasins qui, dès fin septembre, se remplissent déjà de jouets tandis que la pub TV est elle aussi inondée de jouets.


Voilà un lien d'un site marocain montrant le chiffre d'affaire généré par l'Aïd el kebir http://www.aujourdhui.ma/nation-details27445.html
(ce site indique que le prix moyen d'un mouton, au Maroc, est de 1.346 DH, soit 121€).
Dans l'Algérie voisine, le mouton peut se négocier jusqu'à 230€ (20.000 dinars) cf ici http://www.algerie-dz.com/article7624.html


En surfant un peu sur le net, je suis tombé cet article qui semble corroborer celui de Zineb Mirad: "Ce sont les pères de famille qui vont en faire les frais et qui vont se saigner à blanc pour ne pas déroger à la tradition du sacrifice.

Ils savent pertinemment que cela leur coûtera les yeux de la tête quitte à emprunter ou mettre quelques bijoux au clou. Une bonne aubaine pour les spéculateurs qui se frottent les mains à l’idée des sommes faramineuses qu’ils vont engranger."
http://www.presse-dz.com/revue-de-presse/7931-le-mouton-a-prix-d-or.html
Ca se passe en Algérie, mais pourquoi serait-ce différent pour les Maghrébins de France et les Français d'origine maghrébine?..

PS: désolé, je ne sais pas du tout mettre un lien

Écrit par : Romuald | 27/11/2008

Salam,

Juste un petit bémol, il ne s'agissait pas d'un mouton mais d'un bélier.
cependant, de nos jours il n'est as possible de trouver des béliers, le mouton fait donc, l'affaire, sauf bien entendu ceux qui en ont les moyens.

de plus les dépenses, ne sont pas si cher, Allah nous donne et Hamdoullah il en reste encore pour donner au massaquine.

Salam

Écrit par : Dounia | 27/11/2008

Bonjour Zineb,

C'est très courageux de votre part de vous pencher sur cette question si importante. Cependant, il manquait quelques petites détails que Redouane, vient d'ajouter. Je tiens juste à souligner que le mouton est demandé surtout à ceux ayant les moyens de se le procurer. Il est demandé également d'en garder qu'une partie si ma mémoire est bonne : une partie pour soi-même et le reste est à partager entre les nécessiteux. L'islam est une religion de partage !

Écrit par : lila99 | 27/11/2008

Bonjour Zineb,

C'est très courageux de votre part de vous pencher sur cette question si importante. Cependant, il manquait quelques petits détails que Redouane, vient d'ajouter. Je tiens juste à souligner que le mouton est demandé surtout à ceux ayant les moyens de se le procurer. Il est demandé également d'en garder qu'une partie si ma mémoire est bonne : une partie pour soi-même et le reste est à partager entre les nécessiteux. L'islam est une religion de partage !

Écrit par : lila99 | 27/11/2008

Bonjour Zineb,

Juste quelques précisions par rapport à ce qui a été dit,

Celui qui n'a pas les moyens de s'acheter un mouton, n'est en aucun cas obliger de le faire. C'est conseiller de secrifier un mouton pour l'aid al adha mais pas obligatoire. Aussi, il est obligatoire pour celui qui fait le sacrifice de ne rien jetter du mouton, or ici en France on nous oblige à jetter quelques partiesdu mouton et enfin, on ne doit garder que le tière du mouton pour soit, le deuxième tière est destiné aux nécessiteux et le troisième tière pour la famille.

Écrit par : Hicham | 27/11/2008

je ne vois pas ou est le problème, c'est la fête, bonne fête.
Il faudra faire le parallèle avec Noèl.

Écrit par : christpophe | 27/11/2008

Mina, moi c'est votre aigreur que je ne comprends pas, l'islam est une religion qui prône le respect entre autres valeurs...
Le meskine toujours renié par l'islam vous dites? N'oubliez pas que la zakat (l'aumône) est un pillier de l'islam au même titre que la profession de foi ou la priere. Ce tiers destiné au pauvre prend donc une place très importante.

Je voulais ajouter également que le musulman n'est pas obligé de tuer le mouton lui même s'il ne s'en sent pas capable. Il faut arreter de faire passer l'islam pour une religion de sauvages ce n'est absolument pas le cas...

Bonne journée à vous mina

Écrit par : Manel | 28/11/2008

on est choqué par le mouton du ramadan, en revanche la dinde de noel et les huitres du nouvel an, personne ne trouve rien à dire...
bonne fete à tout le monde

Écrit par : zac | 29/11/2008

merci à Zineb Mirad pour cet article rafraîchissant !

Écrit par : enora | 01/12/2008

Si Abraham avait finalement sacrifié son fils Isaac à la place du bélier , je demande si le sacrifice de vos fils aurait lieu tous les ans ?
Logiquement oui , puisque de toute façon on ne souffre pas.
Tradition d'arriérés et de souffrances , au même titre que le foie gras, la dinde de noel ...J'en passe et pas des meilleures.

Écrit par : Volfoni | 03/12/2008

Dans la tradition musulmane c'est Ismaël le sacrifié, l'ancêtre des Arabes et Isaac celui des Juifs. Voilà pour le petit cours d'histoire religieuse. Tradition d'arriérés sans doute, mais pas plus que de se taper une côte de bœuf ou autres plat de barbaque, à moins d'être végétarien, le fait de manger de la viande implique forcément qu'un bête soit tuée.

Écrit par : lie | 03/12/2008

Mode d'abattage digne du moyen age ou des louchebems de la Villette.
Pas concevable à notre époque et encore moins dans les pays développés comme le notre.

Écrit par : Volfoni | 04/12/2008

Moins concevable et pourtant voici la norme dans nos pays développés : http://www.al-kanz.org/2008/10/14/abattoir-etourdissement/

Écrit par : Al-Kanz | 04/12/2008

Ben volfoni, soit tu t'en prends à tout le système (élevage et abattage), auxquelles cas ton propos serait justifié ou si c'est pas le cas, cela ressemble juste à un prétexte pour se sentir plus civilisé que les autres, ce qui tombe totalement à plat quand on se penche sur la manière dont sont traités les animaux dans les pays soit disant développés.

Écrit par : lie | 04/12/2008

pére sa mére la pute

Écrit par : mehdia | 04/12/2008

@ Lie pas de complexe de supériorité me concernant.
Le monde n’est pas partagé entre les bons et les méchants : les pays industrialisés n'ont pas un statut d'exemplarité, tant s'en faut.
Je parle d'infrastructures et de méthodes de mise à mort.
C'est un problème de conscience et d'évolution (des mentalités) qui est beaucoup plus rapide en informatique que chez le bipède.

Comme pour l'esprit rien n'est trop grand, pour la bonté rien n'est trop petit.


@Al Kanz merci de participer cette fois-ci et de ne pas me censurer comme sur votre site.

Je ne vais pas tergiverser, je suis contre l'égorgement en toute conscience qui se généralise.
Quelles que soient les religions et les raisons même la plus altruiste: c'est une régression.
Sauf pour les abattoirs qui multiplient leurs CA.
En ce qui concerne votre lien, je peux également diffuser des centaines de contre exemples sur You Tube et Dailymotion d'abattages par égorgement, en réfutation à vos arguments sur l'indolore.

La vérité n'est pas toujours conforme à l'opinion de la majorité.

Écrit par : Volfoni | 04/12/2008

Je n'ai jamais dit que c'était indolore. La douleur zéro n'existe pas. Sauf si on refuse de manger de la viande et donc d'abattre des animaux. Que vous soyez contre est tout à fait votre droit. Mais votre avis n'est que votre avis.
Et concernant le lien, c'est une pratique complètement banale et banalisée et non une exception.

Écrit par : Al-Kanz | 04/12/2008

@ Al Kanz. Personne ne saurait en finir. On peut changer de souffrance. On ne peut supprimer la souffrance.
Le couteau vaut peu contre l'esprit.
Nous avons affaire dans notre réalité la plus quotidienne à cette tentation qu'est la banalité du mal et de la souffrance , élevée au rang d'industrie.
La tradition et le progrès sont deux grands ennemis du genre humain.
Si quelque chose m'écœure profondément chez l'homme, c'est bien de voir comment sa cruauté, sa bassesse et son esprit borné se transforment en registre lyrique.
Kenavo.

Écrit par : Volfoni | 04/12/2008

Je trouve votre enquête trop basés sur le coté financier , l'aid combien ca coute ? sela me fait rire l'aid sa na pas de pris pour ce grand jour il ne faut pas prendre sa calculatrice , tout le monde est récompensé et content , cela na plus de sens , ce jour la il faut partager sans compter et du moins faire plaisir a ses enfants sa famille etc ....
Notament ceux qui n'on pas les moyens par exemple d'acheter le mouton , il existe des aasociations qui ont récoltér l'argent de la zakate pr ces familles.D'ailleurs normalement le mouton doit etre partagé en 3 parties (famille , nécessiteux et voisins) qui ne se fait pas c'est aussi moyens d'ouverture , de partage sa fete au autres c'est tres importants.
Une enquete comme celle ci ne mérite pas d'etre faite , c'est comme cela que la réel fete est modifié et ainsi de suite .
MERCI

Écrit par : jamal | 08/12/2008

Votre mouton vous l'avez acheté chez FAUCHON, vous êtes dans l'exagération la plus grande, pour information mon fils l'a payé 75 Euros!

Écrit par : gomez | 08/12/2008

fffff

Écrit par : ranban | 10/12/2008

franchement à 350 euro le mouton c'est largement exagéré,a mon sens le mouton coute environ 3kgs du kgs ,bien entendu vivant
pour un agneau de 50 kgs =150euro ce prix est bien sur directement à la ferme chez le producteur
maintenant sur paris et sa région il faut compter pour le même agneau environ 200 euro

Écrit par : ben | 10/12/2008

Volfoni, vous êtes un doux idéaliste.

Écrit par : Al-Kanz | 11/12/2008

Comment à notre époque, peut-on etre si assoiffé de sang , en donnant pour excuse une légende biblique???

L'on peut mettre en parallèle le massacre des Innocents....

Arretez ce massacre!!! aujourd'hui ce sont des animaux demain ce sera peut-etre des Humains....

Écrit par : amenotep | 28/11/2009

"Comment à notre époque, peut-on etre si assoiffé de sang , en donnant pour excuse une légende biblique???"
Arf ! Biblique ? Vraiment ?

Écrit par : virturel | 03/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu