Avertir le modérateur

« Un parrain Mozaik-RH : à quoi ça sert? | Page d'accueil | Massine, un entrepreneur en démarrage contrôlé »

Les entreprises n’ont pas attendu Barack Obama

17/11/2008

Par Soumia Belaidi Malinbaum

 

Soumia Belaidi Malinbaum_Portrait.jpgL’élection de Barack Obama a résonné à travers le monde comme un coup de tonnerre. Par les espoirs dont elle est porteuse et par le changement qu’elle incarne, elle a bouleversé la donne politique et sociale bien au-delà des frontières des États-Unis. Pourtant, les entreprises n’ont pas attendu l’élection de Barack Obama pour adopter une posture responsable et engagée dans la lutte contre les discriminations et en faveur de la diversité même si, bien sûr, beaucoup reste à faire.


Il ne s’agit pas de nier qu’il existe encore et toujours des comportements de discrimination. Et la diversité est loin encore d’être naturelle. Il s’agit seulement de refuser les clichés et les généralisations simplificatrices. Ceux qui travaillent sur ce sujet savent ainsi que, petites ou grandes, les entreprises françaises ont compris et intégré depuis quelques années que la discrimination était anti-sociale et anti-économique. Elles savent que la diversité est essentielle pour leur compétitivité, leur créativité, leur capacité d’innovation.

 

Ce qui est certain, c’est que l’entreprise est toujours gagnante lorsqu’elle fait savoir qu’elle est capable de dépasser les préjugés en matière de discrimination. C’est pourquoi les entrepreneurs, décideurs, DRH ou donneurs d’ordres sont aujourd’hui dans une véritable politique de la main tendue à l’égard des candidats issus de la diversité et leurs portes sont grandes ouvertes. Il ne faut pas hésiter à aller y frapper.

 

Mieux, cette élection d’un président noir, d’un président incarnant la mixité raciale à la tête des États-Unis, doit donner des ailes aux jeunes discriminés pour aller conquérir le marché du travail non plus sur le mode de la revendication ou de la victimisation mais dans la mobilisation et l’action positive auprès des entreprises.

 

Il faut s’appuyer sur ce qui a été entrepris et a réussi, avant de légiférer dans l’urgence. C’est-à-dire montrer l’opportunité et la chance qui se cachent derrière une apparente contrainte. Et c’est au nom de ces efforts entrepris par nos entreprises que nous pouvons continuer demain de proclamer haut et fort « oui, nous pouvons ».

Commentaires

Bonjour
Soumia Belaidi Malinbaum ne dit rien de bon.
La discrimination dans le travail en France c'est quoi ?
La différence entre le système anglo-saxon
et le système français c'est quoi ?
L'embauche par la couleur de la peau c'est en France !
L'embauche par le savoir faire, ses compétences c'est les ango-saxons.
Qu'a-ton fait des plus 4 millions de noirs des Antilles DOM TOM?
Qu'a-ton fait des 10 % des étrangers en France intégrés ?
Qui est au CAC40 dans une des grandes entreprises ou même membre
au conseil de surveillance ou d'administration?
Ou même parmi les indices SBF120 ou SBF250.
Rien que dans SBF250 il y'en a combien ?
En 2007 on a connu à Wall Street, même si certains ont échoué
Stan O'Neal (Merril Lynch), Ken Chenault(American Express),
Adebayo Ogunlesi( CSFB), John Thomson( Symantec),
Richard Parsons(AOL Time Warner ), Franck D Raines(Fannie Mae ),
tous des noirs, la liste est longue, je ne parle même pas de
politique (sénateur, gouverneurs, maires etc ..., ni de média.
Alors la France doit impérativement balayer devant sa propre porte
plutôt que d'applaudir ce qui se passe aux USA.
Sarkozy fait ce qu'il peut, (en politique) mais 3 nominations, c'est pas
3 noirs ou beurs qui feront le printemps.
Dans les entreprises, la politique, les médias, il s'agit de faire des choses
en tenant compte des minorités (les noirs en France c'est 3M
rien que dans les DOM, TOM, et beaucoup plus avec des africains,
les maghrébins, fortes proportion etc ... et 3M pour les Africains,
Maghreb compris, recensement de 2005 sur 64M population française en 2008.

Très important: là où les choses ne s'arrangent pas, c'est l'arrivée des
intellectuels de l'Inde. A compétences égales avec un noir ou un arabe
l'entreprise française se retournera vers un indien.
J'ai suffisamment d'exemples pour le dénoncer et ce qui se passe depuis
plus de 3 ans.
Et c'est bien ce qui se passe, il ya de plus en plus des Indiens dans
toutes les grandes entreprises en France.
Et pourtant il ya des compétences
parmi les noirs et les arabes. Mais les indiens y passent les premiers.
Ils sont certainement plus blancs que les arabes ?
Où la puissance nucléaire est pour quelque chose ?
On dénonçait il ya quelques mois l'arrivée du plombier polonais,
aujourd'hui on peut s'en inquiéter avec l'arrivée de l'ingénieur indien.

Maintenant on sait ce qui ne va pas.
A-t-on le courage de changer?
Arrêtons de dire qu'il ya mieux.
Ce n'est pas bon. Il faut le dire.
Il ya des gens qui doivent monter l'exemple:
les partis politiques et les grandes entreprises.
Mais l'homme politique au sommet a aussi
le pouvoir et le dernier mot.
On a entendu un homme politique conjoint
d'une ministre dire : les candidats de l'immigration
n'ont pas élus parce qu'ils n'étaient pas bons !
Quelle insulte. Et tout ça est passé inaperçu !

Vous voyez à quel point mêmes le comportement des
élus est à déplorer !

Écrit par : Marie Claire | 17/11/2008

hier soir magazine a la télévision sur votre sujet , nous parlent du présentateur du journal de 20h sur tf1 qui est des antilles . aurait-il embaucher un présentateur africain né en france ? il y a une différence les antilles sont française ! il cherche a bleuffer les concitoyens en voulant montrer comme le dit marie-claire 3 nominations au gouvernement par contre certain concitoyens ne voie pas et ne comprenne pas la discriminations sur les jeunes maghrébins en france qui débute depuis les années 2000 et qui dure depuis 8 ans et oui un acharnement sur ses jeunes et des abus d'amendes facilement mise ligne blanche , portable , ceintuire , meme que tu la il te dise que tu l'avait pas , ( que dire et faire tu te la ferme ) délit de fuite ( alors qu'il vienne de t'arreter pour controle) aussitot que l'on voie des jeunes en véhicule et immatriculer 93 une voiture de gendarme t'arrete et te met " non respect de distance de secu imposée entre deux véhicules" et qu'un véhicule d'arreter alors que deux véhicules devraient etre arreter pour etre compatible " tout ça pour détruire un jeune voulant a tout prix qu'il paye des amendes et le tribunal qui cause retrait de permis et prison la malice actuellement en france tu paye 100 jours ou tu va en prison 3 mois = 1000 euros . ça personne ne le sait et personne le voie combien de jeune détruit ainsi en banlieue déja social et atteint par le système scolaire de la france des années 1996 ect...et en plus détruit par ses abus .

Écrit par : jacqueline | 18/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu