Avertir le modérateur

« Exonération de taxes | Page d'accueil | Sur les rails d’un emploi »

Guillaume Pépy : « Ce ne sont pas des postes au rabais »

24/10/2008

Par Élisa Mignot

122917396.jpg

1/2. Journée recrutement SNCF. Un entretien d’embauche géant s’est déroulé le 8 octobre dernier en plein Paris. Une opération qui s’inscrit dans une série de « rendez-vous » de recrutement en banlieue d’Île-de-France.

En ce mercredi d’octobre, sous une immense tente blanche installée sur le parvis de la Gare de l’Est, des dizaines de petites tables s’alignent. Nappées de noir pour la conduite des trains, d’orange pour la maintenance du matériel roulant, de violet pour celle des voies... « Il y a 300 postes dans la maintenance et la conduite à pourvoir du CAP au Bac+3 », s’enthousiasme Vincent Renet, directeur du recrutement Île-de-France à la SNCF. « Si on y arrive, ce sera beau ! » Il explique que les « Rendez-Vous Égalité et Compétences », comme celui d’aujourd’hui, sont l’outil principal d’une politique que mène la SNCF depuis la signature de la Charte de la diversité. « L’intuition de départ est qu’il fallait un personnel à l’image de sa clientèle. »


« Depuis 2006, plus de 30 forums ont été organisés par la SNCF et 2 000 personnes ont été recrutées avec ces Rendez-vous », résume le président de l’entreprise Guillaume Pépy, de passage en fin d’après-midi. Accompagné de Laurent Wauquiez, secrétaire d’État chargé de l’Emploi, qui déclare de son côté que son gouvernement veut étendre ce genre d’initiative à tout le territoire et à tous les secteurs : « Ces 2 000 jeunes de Zones urbaines sensibles croyaient que ça n’allait pas le faire et pourtant, ça l’a fait ! » dit-il dans un sourire. « Car ce qui compte c’est votre motivation, votre manière d’être, vos expériences et non pas le CV, le nom ou l’adresse. » Le président, lui, assène son leitmotiv du haut de sa petite estrade : « Ce ne sont pas des postes au rabais, insiste Guillaume Pépy, et ça n’est pas une opération de com’ mais du vrai recrutement ! » Sur sa droite, son conseiller pour l’Égalité des Chances, Karim Zéribi, veille. Sollicité et souriant, il sait déjà que cette journée est un succès pour l’entreprise.

En une journée, quelques 1 000 personnes ont déposé leur CV et près de 600 (sur 800) ont été retenues suite à un entretien d’embauche. Première étape d’un processus de recrutement en trois phases : ces candidats devront passer d’autres entretiens ainsi que des tests.  « C’est un peu long, concède un chargé de recrutement, mais, ici, au bout d’un an, si on travaille bien, on est titulaire. »

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu